sac à main femme

Si vous recherchez un sac à main en cuir véritable, il est toujours bon de connaître les propriétés du cuir. Malheureusement, il existe de nombreux vendeurs qui vendent du simili cuir comme du vrai cuir.

De plus, ceux qui fabriquent du similicuir deviennent plus intelligents. Il est parfois difficile pour les personnes peu familiarisées avec le cuir de faire la différence entre le faux cuir et le vrai cuir.

Dans ce petit guide, nous vous donnerons cinq étapes pour vous aider à identifier un sac en cuir de bonne qualité, qui vous sera utile la prochaine fois que vous achèterez un nouveau sac. Tous les types de cuir ne sont pas de bonne qualité. Lorsque vous recherchez un sac en cuir, vous verrez de grandes différences dans la qualité du cuir et le prix.

Regarder bien l’étiquette sur le sac à main en cuir

L’étiquette est un autre facteur à considérer lors de la recherche d’un sac de bonne qualité. Chaque sac à main cuir de qualité peut avoir une étiquette indiquant qu’il s’agit de « cuir véritable », mais cela ne dit rien sur la façon dont l’animal a été traité, comment il a été nourri ou comment le cuir a fermenté. Les conditions dans lesquelles l’animal a été gardé influent sur la qualité du sac en cuir que vous recherchez.

Le terme « cuir véritable » ne dit pas non plus si le sac est fabriqué à partir d’une vache, d’un mouton, d’un agneau, etc. Demandez toujours d’où vient le cuir si ce n’est pas indiqué.

Comment pouvez-vous être sûr que le sac que vous regardez est en cuir véritable ?

Un produit en cuir véritable porte l’étiquette correspondante, qui est une représentation symbolique d’une peau d’animal avec le nom du fabricant. Vous trouverez cette étiquette à l’intérieur du sac. Si l’étiquette n’indique pas le nom du fabricant, demandez-le en magasin ou recherchez plus d’informations sur Internet.

Comment puis-je déterminer si mon sac est fait de cuir de haute qualité ?

Pour déterminer si le sac est en cuir véritable ou en faux cuir, vous pouvez utiliser des indicateurs tels que l’odeur, la texture de surface, la texture, les bords coupés, le test d’huile et d’eau et le prix, pour vous orienter dans la bonne direction. Passons en revue les indicateurs en détail un par un.

1. L’odeur

Lorsque vous magasinez en ligne, vous ne pourrez malheureusement pas vous sentir. Le cuir a sa propre odeur distinctive et fine qui ne peut être imitée. D’un autre côté, le similicuir n’a parfois aucune odeur ou sent un peu le plastique.

2. Structures superficielles

Lorsque vous magasinez en ligne, vous êtes également désavantagé dans ce domaine. Heureusement, de nombreux sites Web affichent suffisamment de photos sur lesquelles vous pouvez zoomer. Profitez de cette fonctionnalité lors de l’achat d’un sac en cuir en ligne.

On reconnaît un sac en cuir de bonne qualité à sa pleine fleur. Cela signifie que si vous regardez attentivement, vous pouvez découvrir de petites imperfections naturelles. Ce sont, par exemple, les coupures, les piqûres d’insectes, les vergetures et les plis du cou. Cependant, ne considérez pas ces défauts naturels comme des défauts. Ils sont un signe d’excellente qualité car ils vérifient l’authenticité du cuir.

Le cuir artificiel, en revanche, a un motif uniforme. Lorsque vous passez votre main sur le sac, il peut sembler « faux » ou trop glissant.

Cependant, il est important de noter que tous les sacs « lisses » ne sont pas automatiquement en cuir synthétique. Il existe des sous-types qui relèvent généralement de la catégorie du cuir fendu, mais qui sont en cuir véritable. Dans ce cas, essayez de prêter plus d’attention aux autres indicateurs pour prendre la bonne décision. Le cuir véritable, en particulier le cuir pleine fleur et le cuir pleine fleur, est chaud et souple et offre une prise en main confortable. Le cuir synthétique, quant à lui, est lisse, rigide et froid.

Le cuir pleine fleur de haute qualité développe une belle patine au fil du temps. Le similicuir, quant à lui, conserve sa couleur ou s’estompe légèrement.

3. Bords tranchants

Le cuir véritable a une structure fibreuse sur les bords, qui se compose de pores contenant des protéines dans la peau, tandis que le cuir synthétique a des bords lisses. Mais ne vous trompez pas, car cette différence est très difficile à repérer dans le cuir traité.

4. Le test d’huile et d’eau

Le cuir véritable est un matériau naturel. Par conséquent, il peut absorber l’eau, la graisse et l’huile à travers ses pores. On reconnaît le similicuir au fait qu’il permet à une goutte d’eau de s’écouler et qu’elle n’a pratiquement aucune chance d’être absorbée par la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.