vergetures

Tout d’abord, Sans conséquence sur la santé, les vergetures sont jugées inesthétiques et peuvent constituer une source de mal-être physique et de souffrance psychologique. Il s’agit de marques de longueur et largeur variables apparaissant sur la surface de la peau. Sous forme de zébrures, de lignes ou de stries, souvent parallèles, ces manifestations physiques visibles sont des lésions cutanées liées à la rupture des fibres élastiques et de collagène, la solution est de faire un laser sur la vergeture. Si elles peuvent concerner toutes les zones du corps, les cuisses, le ventre, les fesses, les seins, les mollets et la poitrine sont plus fréquemment touchés.

L’application d’huile et de crème sur les zones ciblées peut aider à prévenir l’apparition des vergetures durant la grossesse, principalement du fait du massage et de l’hydratation. Toutefois, cette action n’aura aucun impact si l’origine des vergetures est d’ordre hormonal. Sur le plan histologique, une vergeture est le résultat d’une rupture des fibres élastiques et  de collagène naturellement présentes dans le derme. Sur les vergetures récentes, on constate un infiltrat inflammatoire. Sur les plus anciennes, une cassure du collagène dermique est observée avec néocollagénèse et épaississement des fibres élastiques. À l’endroit des vergetures, la peau est moins épaisse du fait d’une réduction de la production de collagène et d’élastine par les fibroblastes, cellules présentes dans le derme garantes de la souplesse et de l’élasticité de la peau.

Au cours de la grossesse, le corps change et des vergetures peuvent apparaître. Elles sont souvent source de complexes et difficiles à assumer. Le laser vergeture fait partie des solutions à disposition des jeunes mamans pour les atténuer. Son utilisation se fait uniquement auprès d’un professionnel, en clinique privée ou chez un spécialiste. Contrairement aux crèmes anti-vergetures et aux huiles anti-vergetures qui sont efficaces sur les vergetures rouges ou violacées, le laser pour les vergetures peut se révéler un allié de choix pour faire disparaître les vergetures blanches après la grossesse.

Le laser vasculaire est le laser vergeture le plus souvent utilisé pour traiter les vergetures. Il cible de façon très précise la zone striée et envoie des rayons lumineux qui chauffent l’épiderme. Ce réchauffement de la peau déclenche la production de collagène, améliorant ainsi la texture et la couleur de la zone concernée.

Vergetures au laser : vers quel professionnel se tourner ?

En premier lieu, il est indispensable de consulter un professionnel afin d’évaluer avec lui la technique la plus adaptée à vos besoins, dont réduction de ces lignes. Après avoir regardé attentivement votre peau, notamment sa pigmentation, son élasticité, l’aspect de vos vergetures ainsi que leur ancienneté, le spécialiste vous conseillera et vous orientera vers le type de laser le plus adapté, pare contre le laser  peut se pratiquer toute l’année. Cette consultation est gratuite et sans engagement de votre part.

il faut compter entre 100 euros et 300 euros la séance environ (elles ne sont pas remboursées par la sécurité sociale). Chaque séance dure environ 30 minutes mais varie en fonction de la zone à traiter. Plusieurs séances, il est nécessaire d’approcher un cabinet spécialisé sont nécessaires avant de pouvoir obtenir un résultat : entre 3 et 5 sur les vergetures rouges et entre 5 et 10 sur les vergetures blanches.

Les différents lasers pour estomper les vergetures

Si le laser vasculaire est le plus fréquemment utilisé sur les vergetures, d’autres techniques existent pour effacer les vergetures en les colorant ou en lissant la peau.

– les lasers fractionnés ablatifs. Ce laser va avoir un vrai effet sur l’épiderme. Il va détruire les tissus afin d’obliger la peau à se régénérer. C’est bien entendu le laser le plus agressif sur la peau mais aussi le plus efficace sur les peaux épaisses avec des vergetures blanches. Ils délivrent de multiples impacts microscopiques sur les tissus abîmés en laissant des espaces réservés de peau saine. Le balayage sous la forme de micro-impacts va entraîner la formation de croûte. Le processus cicatriciel qui suit dure entre 3 et 10 jours.

– les lasers fractionnés non ablatifs. Ce laser est moins agressif car il n’y a pas de rupture de la barrière épidermique. Cette technique non invasive consiste à chauffer le derme tout en refroidissant l’épiderme afin de stimuler la production naturelle de collagène et d’élastine. Elle s’utilise sur les zones exposées, là ou la peau est souvent la plus fine.

– les lasers vasculaires. Ils envoient de la lumière pulsée afin d’atténuer les vergetures. Ils sont efficaces sur les vergetures rouges ou les vergetures violettes, donc plutôt les vergetures récentes et encore à un stade inflammatoire. Tout ce type de laser pour vergeture va permettre d’exténuer et d’estomper les lasers spécial vergeture sur votre peau.

Laser sur les vergetures : quelles précautions ?

Le laser contre les vergetures est sans danger à condition qu’il soit pratiqué par un professionnel dans un cabinet sérieux. Cependant, il n’est pas indolore et la sensation d’inconfort est réelle.

Avant de commencer des séances de laser, quelques recommandations sont de mise :

  • Ne pas être enceinte ou en cours d’allaitement,
  • Ne pas avoir d’infection cutanée,
  • Et ne pas avoir un traitement en cours.

Il est possible d’appliquer une crème anesthésiante quelques heures avant la séance pour limiter la sensation de brûlure pendant l’acte. Au cours de la séance, la peau est soigneusement nettoyée et le port de lunette de protection est obligatoire. Ces types d’intervention différents besoins des patients.

Entre chaque séance, la cicatrisation peut durer plusieurs semaines. Pendant ce laps de temps, il est essentiel de respecter les recommandations de votre médecin traitant : porter des pansements pour protéger la zone traitée, ne pas s’exposer au soleil, appliquer une crème apaisante ou cicatrisante, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *